... d'un Forézien du XX° siècle.

Henri Duchamp, Président d'honneur et cofondateur de la Société vient de terminer cette histoire d'un forézien du XX° siècle.

C'est une évocation de sa vie, la vie d'un français moyen, au travers de laquelle, on peut suivre le vécu quotidien et les grands évènement de cette époque, notamment la drôle de guerre, les chantiers de jeunesse, le STO, la vie difficile sous l'occupation. On y trouvera aussi ses passions et implications pour Saint-Genest et sa région : Maison de la Béate, Société d'histoire, vie municipale, Parc du Pilat...

CHF1     CHF2

4° de couverture...

Ces chroniques historiques d'un Forézien du XX° siècle relatent des faits et anecdotes de 1930 à 2000. Elles vous apporteront un éclairage sur cette période et vous permettront peut-être d'appréhender autrement certains événements de la vie quotidienne.

Je suis Forézien et j'ai toujours cherché à connaître ce pays de Forez, reconnu par nos rois, chanté par Honoré d'Urfé. Mes recherches n'ont fait qu'augmenter mon attachement pour cette province. Les Stéphanois, les Baldomériens et les Génésiens eux-mêmes, malgré la proximité et les influences vellaves sont bien des Foréziens. Ils ne sont pas par nature, comme les Auvergnats de grands voyageurs. Ils ne traversent pas les mers comme les Italiens ou les Irlandais. Et pourtant, ils sont partout - privilège des minorités - ils savent se reconnaître, se rejoindre, même sans former un véritable clan.

Le XX° siècle a connu une évolution très rapide des techniques et du mode de vie. On est passé de la chandelle et de la lampe à pétrole à l'électricité, de la machine à vapeur au moteur à explosion et en quelques décennies de la plume "sergent-major" à la mécanographie puis à l'ordinateur... Si le progrès et sa rapidité nous étonnent chaque jour, que devient l'humanisme d'autrefois dans cette course contre la montre ?

Nos descendants, enfants et petits enfants, seront-ils plus heureux ? Il revient aux jeunes générations d'inventer leur propre mode de vie pour ne pas devenir des robots. Que sert à l'homme de gagner l'Univers si on laisse s'éteindre la petite flamme Espérance, devise du Comté de Forez ?

Le sommaire...

  • Prologue. Sommaire. Introduction
  • Chapitre 1 : Une enfance mouvementée. Souvenirs d'école primaire
  • Chapitre 2 : Vie de pension. Victor de Laprade. Pensionnat de Saint-JustSaint-Just
  • Chapitre 3 : Vie quotidienne de 1936 à 1938. Les grandes vacances
  • Chapitre 4 : Entre inquiétudes et espoirs
  • Chapitre 5 : La drôle de guerre 10 mai 1940 / juin 1940. L'occupation de la zone libre. Scoutisme.
  • Chapitre 6 : Les chantiers de jeunesse. Quelques remarques sur la période 40 / 46
  • Chapitre 7 : De la plume à l'outil. STO. Les derniers jours en Allemagne
  • Chapitre 8 : De l'Allemagne
  • Chapitre 9 : Vie domestique et professionnelle : Thuasne et Cie, la Fraternelle / Cité Nouvelle
  • Chapitre 10 : La Maison de la Béate de Marlhes
  • Chapitre 11 : La Route Bleue : RN 82
  • Chapitre 12 : Société d'Histoire de Saint-GenestSaint-Genest
  • Chapitre 13 : Le Parc du Pilat
  • Chapitre 14 : LIGER
  • Chapitre 15 : Petite chronique de la vie municipale
  • Chapitre 16 : Réflexions. Notes et remarques personnelles

Ouvrage d'environ 200 pages en format 16 x 24 avec de nombreuses photos en quadrichromie, des reproductions de documents inédits...

Prix : 27 euros