La Société d'Histoire poursuit son oeuvre de conservation du patrimoine oral.

couverture

Cette année, dans un CD, nos anciens nous feront partager leur amour pour la vache de trait, ils nous feront passer de la moisson (à la faux) à la cuisson du pain, nous feront découvrir le métier du passementier, les aventures des pompiers, la tournée du facteur et la vie rude d'un couple d'agriculteurs témoins d'un temps si proche et pourtant déjà oublié... avec quelques facétieuses chansons en patois !

Les articles du bulletin parleront des malheurs du temps quand, sous Louis XIV, la guerre, les épidémies et le refroidissement climatique semaient la mort et la misère dans tout le pays, avec les témoignages des curés. Malheurs encore quand, à la veille de la Révolution, les chenilles dévasteront les bois.

Quelques figures fortes du pays seront évoquées : l'institutrice, le héros de guerre oublié, les participants au Comice... sans oublier la bête du Bessat !

On passera de la généalogie des Tardy du Bois, de Montravel ou de Montbel aux voyages de leurs descendants, sur les mers ou dans leur cabinet de lecture.

Un article racontera la vie et l'oeuvre de Jean-Baptiste Chausse, missionnaire en Afrique noire, évangéliste en des pays surprenants qui deviendront bientôt colonies.

Encore des voyages avec les zeppelins survolant le Pilat et les trop nombreux avions qui se sont écrasés sur cette montagne des brumes, comme ce Dakota américain au Crêt de Botte en 1944 avec ses vingt malheureuses victimes.

Enfin sera lancé avec curiosité le premier épisode d'une série de randonnées à pied sur les chemins qu'arpentaient au temps des rois les colporteurs, les cortèges chamarrés de mules, les bestiaux partant pour la ville ou les lourds charrois de bois.

Parution le 3 juillet.